la publication: quels moyens?

PROMO L’incroyable vie normale de Joséphine

Bonjour à tous,

Un court message pour vous avertir que l’incroyable vie normale de Joséphine est désormais en promotion à 4€99, sur Amazon, en version numérique. L’opération sera de courte durée, alors si vous désirez partir vous changer les idées en Bretagne en plein confinement, n’hésitez-pas !

Avis clients :

« Que ce soit les personnages, la plume, le rythme de lecture, les thèmes qu’on aborde TOUT EST JUSTE PARFAIT! »
Ilinca

 » Simple, élégant, touchant… à lire absolument ! »
Aliapo

« Un vrai moment de bonheur, de fraîcheur et de magie. Une lecture addictive, touchante, émouvante et belle. Au cas où vous vous poseriez la question… Je valide cette lecture a 1000% ! »
Frédérique

la publication: quels moyens?

Déconfinez-moi ! vient de paraître.

Et si le confinement était prétexte au rire, à la légèreté et au romantisme ?
En mars 2020, le confinement est officiellement décrété en France. Durant plusieurs mois, notre appartement, notre maison, nos quatre murs sont notre unique environnement. Nos plantes, nos animaux de compagnie et autres espèces étranges que sont nos enfants, maris, conjoints, parents, voisins ou encore colocs deviennent quant à eux nos seuls compagnons. Et si la période était l’occasion, outre les chamailleries et tracas divers, de se retrouver, se découvrir, s’aimer plus encore ?

Cécile Chomin, Georgia Caldera, Angéline Michel, Fanny Gayral, Lise Syven et Fanny André ont toutes imaginé une histoire. De la comédie romantique au feel good, chacune, dans son style, évoque le confinement avec humour.
Six nouvelles aussi gaies que touchantes : de l’épouse à la mère de famille en passant par la célibattante !

Ouvrage disponible en version papier (6€90) et numérique (5€49).

la publication: quels moyens?

Parution P.-S. : Joyeux Noël

Bonjour à tous,

J’espère que vous allez bien et que votre confinement n’est pas trop compliqué.

Ce message pour vous annoncer la parution de P.-S. : Joyeux Noël, une anthologie à laquelle j’ai participé avec six autres auteures dans le but de vous présenter six nouvelles remplies de bonnes ondes à déguster auprès du sapin !

J’espère que Noëlie vous plaira autant qu’elle vous fera rire !

J’en profite pour vous indiquer que beaucoup de librairies proposent à présent le service click and collect, et qu’une carte interactive est disponible sur internet, pour trouver la plus proche de chez vous. L’ouvrage existe également en version numérique à prix réduit, pour ceux qui disposent d’une liseuse.

Passez une agréable journée 🙂

la publication: quels moyens?

Parution de L’incroyable vie normale de Joséphine

Bonsoir à toutes et à tous,

Aujourd’hui, Joséphine a rejoint les rayons de toutes les librairies.

J’espère que cette fillette pétillante et imparfaite saura vous faire passer un agréable moment.

J’attends vos retours avec impatience !

IMG_1654[12490]

la publication: quels moyens?

Le salon Saint-Maur en poche 2019

 

Quelques petits souvenirs du salon de Saint-Maur en poche. J’y ai passé une journée incroyable et remercie tous les lecteurs qui ont pris le temps d’échanger avec moi ! Je suis ravie d’avoir pu vous rencontrer.

 

 

 

Merci à @tchikwandead pour ses photos.

 

la publication: quels moyens?

Vous faites quoi dimanche ?

Vous habitez la région parisienne ?

N’hésitez-pas à venir découvrir mon stand au salon de Saint-Maur en poche !

Tous vos auteurs préférés seront là, en extérieur et l’entrée est gratuite.

J’espère qu’on aura l’occasion de s’y croiser !

Bonne soirée 🙂

la publication: quels moyens?

Première interview

Bonjour à tous,

Mon livre sort mercredi, et les choses s’accélèrent un peu. Beaucoup de nouveauté, de grandes premières, à commencer par une interview et une séance photo pour le Mook* La Fringale Culturelle.

Alors d’abord, qu’est-ce qu’un Mook ? C’est le diminutif de Magazine et Book : une revue extrêmement qualitative, au papier épais, avec un dos carré-collé que vous pouvez garder. Bref, le top du top !

IMG_3829

Vendredi dernier, Christophe Mangelle m’attendait en compagnie de sa photographe dans un charmant atelier, dans le quartier du Marais, à Paris.
La Fringale culturelle, c’est d’abord de la convivialité : j’étais entrée avec une pointe d’appréhension qui s’est tout de suite dissipée. Nous avons commencé par le moment le plus redouté, la séance photo. Je n’avais jamais fait ça, et j’avais un peu peur d’apparaitre mal à l’aise devant l’objectif. J’ai pourtant pris la pause grâce à des conseils bienveillants. La photographe a vraiment contribué à faire de ce moment un instant léger et sympathique dont je garderai un très bon souvenir.

Pendant que cette dernière retouchait les photos que nous venions de prendre, je me suis assise en face de Christophe Mangelle, un homme solaire, qui a mené l’entretien comme une conversation informelle. Nous sommes entre autre revenus sur mon parcours d’auto-éditée, sur la prochaine sortie de mon livre aux éditions J’ai lu et sur la façon dont j’appréhendais cet évènement. Tout s’est passé de manière très naturelle, sans même que j’y pense.  La suite ? Nous la découvrirons dans le numéro d’Avril/Mai. 🙂

Envie de découvrir La Fringale Culturelle ?
Facebook : La fringale culturelle
Site internet : La fringale culturelle

 

 

la publication: quels moyens?

Le goût du bonheur a trouvé une maison d’édition !

Bonjour à tous,

C’est émue que je prends la plume aujourd’hui pour vous annoncer une excellente nouvelle…

Il y a quelques mois, après pas mal d’actions dans le but de faire connaître mon roman, je roulais dans la campagne bretonne, lorsque mon téléphone a sonné. Le numéro commençait par 01.

Pas une seconde, je n’ai pensé que cet appel pouvait changer mon quotidien.

D’ailleurs, puisqu’on est entre nous,  j’étais prête à gentiment éconduire ce téléconseiller qui m’importunait pendant mes heures de travail.

Pourtant, une femme s’est présentée, Stéphanie V., directrice éditoriale chez J’ai Lu.

J’ai (brusquement) arrêté le véhicule pour écouter comme elle était tombée par hasard sur mon roman et à quel point il lui plaisait.

Quinze jours plus tard, je la rencontrais à Rennes, en compagnie de Florence S. Directrice Marketing, dans la même maison d’édition.

Je n’arrivais pas à imprimer qui j’avais en face de moi. J’étais complètement déconnectée à tel point que Stéphanie m’a répété deux fois : vous vous rendez compte ?

Moins que pas du tout, ça existe ?

Mon cerveau bouillonnait de dizaines de questions et je n’arrivais pas à intégrer que le dossier que j’avais entre les mains était un contrat d’édition !!

Plusieurs mois plus tard, j’ai eu l’occasion de rencontrer cette équipe formidable et investie, nous avons travaillé ensemble pour vous présenter ceci :

img_3949

 

 

 

 

 

C’est le même, plus beau avec un titre qui n’a jamais été aussi évocateur pour moi.

Un grand merci à J’ai Lu, pour leur confiance, et à vous, qui avez suivi mes tribulations d’apprentie écrivain.

Image-1[8506]